Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité départementale 


fontsizeup fontsizedown

Grève administrative : on lâche rien !

jeudi 16 novembre 2017

Le SNUipp-FSU ayant convié une intersyndicale à ce sujet mardi 21 au soir, vous propose des outils en attendant. Par ailleurs, il a interpelé le DASEN lors du CDEN de mardi 14 au soir au sujet des pressions, des banderoles à retirer...et lui adressera un courrier à ce propos notamment très rapidement.

Après enquête, dans notre département, plus d’une trentaine d’écoles sont entrées en grève administrative.

Ces écoles, malgré les multiples injonctions faites aux directeurs/directrices, ne lâchent rien !

Le DASEN, via certains IEN, a demandé à retirer une banderole réclamant le retour et la titularisation des EVS ?

Le SNUipp-FSU a déclaré au DASEN que ces banderoles resteront (au nom de l’intersyndicale appelant) jusqu’à l’obtention de nos revendications.

Les IEN se déplacent pour demander les documents aux directeurs/ directrices ? Cher-e collègue, répondez leur que c’est une décision d’équipe (motion du conseil des maîtres) et qu’il appartient à l’équipe d’en décider. Proposez leur de rencontrer l’équipe et contactez-nous si vous souhaitez notre présence. Sinon, 2 solutions s’offrent à vous :

1. vous leur donner des versions "papier" des documents demandés 2 ; vous dites les avoir remonter à votre syndicat

Un nouveau moyen de s’engager est la "non remontée des prévisions d’effectifs 2018". Certains pensent que cela peut nuire à une potentielle ouverture de classe pour la rentrée prochaine.

D’une part, c’est faux puisque les dotations du ministère ne se basent pas sur le déclaratif des écoles (ça se saurait !!). Elles s’appuient sur des statistiques de l’INSEE et les prévisions des mairies que l’administration peut obtenir via base élèves.

Par contre, envoyez nous ces enquêtes afin que nous, représentants du personnel, agissions lors du CTSD de février pour réclamer une ouverture de classe si vous êtes susceptibles d’ouvrir.

Plus nombreux nous serons, moins les pressions hiérarchiques se feront !

La réponse est dans le nombre et la lutte collective.

²Réclamons, par ce biais, de façon légitime : JPEG - 6.7 ko

  • le maintien, le retour ou le recrutement d’une "aide administrative à la direction" sa titularisation et sa formation
  • l’allègement des tâches de direction et l’augmentation de leur décharge.

C’est toute l’Ecole, tous les collègues, tous les parents, tous les élèves qui sont concerné-e-s !

Vous trouverez au bas de cet articlehttp://45.snuipp.fr/spip.php?article1049) :

  • le document "grève administrative : kezako ?"
  • les différents motions de conseil de maître et d’école à envoyer à votre IEN et à nous faire remonter.

Contactez nous en cas de difficulté.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |