Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité nationale 


fontsizeup fontsizedown

« Pour le respect de nos droits : Pas touche aux CAP et CHSCT ! »

jeudi 20 septembre 2018

La FSU a lancé une pétition relative au projet de « déconcentration managériale » de la Fonction publique présenté par le gouvernement aux organisations syndicales, qui en redéfinissant les compétences des CAP, est une remise en cause de la représentation des personnels.Elle recueille d’ores et déjà plus de 27 000 signatures. Continuons !

Concernant les CHSCT, l’un des projets présentés consisterait à fusionner les instances entre les CT et les CHSCT, projet rejeté par l’ensemble des organisations syndicales.

La FSU et le SNUipp relancent une pétition pour la défense des droits des personnels.

Mouvement, promotions, temps partiels, disponibilité, listes d’aptitudes, départs en formation continue… autant d’opérations administratives qui concernent tous les enseignants et pour lesquelles les représentants des personnels veillent à la transparence, à l’équité de traitement et au respect des règles. Ils vous conseillent, vous accompagnent et défendent vos droits.

Or, le gouvernement envisage de vider les commissions paritaires (CAP et CCP) de leurs attributions et de supprimer les Comité d’Hygiène, de Sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

Pour le SNUipp et la FSU, « ces orientations sont en rupture avec le travail réalisé actuellement par les représentants et les élus des personnels pour améliorer les conditions de travail, garantir l’égalité de traitement, proposer des améliorations et protéger les personnels de l’arbitraire de hiérarchies ou des erreurs de l’administration ».

Ils invitent donc l’ensemble des personnels à manifester leur désaccord avec ces projets en signant massivement la pétition pour le respect et l’amélioration de leurs droits.

Signer la pétition en ligne

Article du site national : https://www.snuipp.fr/actualites/posts/pas-touche-aux-commissions-paritaires

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |