Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité académique 


fontsizeup fontsizedown

CARTE SCOLAIRE 2020 : NOUVEAU JEU BLANQUER !

vendredi 24 janvier 2020

Rentrée 2020 dans l’académie Orléans-Tours : Comment faire passer 333 classes de GS sous le seuil de 26 élèves en supprimant 40 postes ?

Un groupe de travail s’est tenu lundi 20 janvier 2020 au Rectorat pour la préparation de la rentrée 2020 en présence des chefs des divisions.

Premier constat de l’administration, une perte de 3557 élèves dans l’académie justifiant pour eux la suppression de 27 postes par le ministère.

A ces 27 postes d’enseignants supprimés en raison de la démographie s’ajoute la suppression de 13 autres postes d’enseignants des dotations départementales actuelles afin de créer 4 ou 5 postes de Ressources Humaines de proximité, 4 ou5 postes en réserve pour la " ruralité" et 4 postes pour augmenter le dispositif des postes adaptés et d’allègements de service.

Cela donne au final - 40 postes : + 7 postes pour l’Indre et Loire, - 10 postes pour le Cher, - 13 pour l’Eure et Loir, - 11 pour l’Indre, - 10 pour le Loir et Cher et - 3 pour le Loiret.

L’augmentation des moyens pour les postes adaptés et les allègements de service est une nécessité portée par le FSU-SNUipp depuis plusieurs années. Par contre, nous avons dénoncé l’utilisation de postes de PE pour les postes des Ressources Humaines de proximité et demandé que des moyens administratifs soient utilisés.

Second point, la rentrée 2020 devra se faire en appliquant la consigne du Ministre de limiter à 24 le nombres d’élèves en grande section de maternelle. Dans l’académie plus de 722 classes dépassent le seuil de 24 élèves dont 333 qui ont plus de 26 élèves.

Le rectorat fait le choix de viser ces 333 classes en priorité sur 3 ans. Cela veut donc dire, que pour la rentrée 2020, 111 classes de GS doivent disposer de moyens pour baisser leurs effectifs.

La FSU-SNUipp a questionné le Rectorat sur la mise en musique de ces choix avec 40 postes en moins : évidemment, comme à tous les niveaux en ce moment, pas de réponse !

Si le ministère semble vouloir avancer sur cette annonce des GS à moins de 24 élèves, il revient sur le dédoublement des GS en REP et REP+ : cette mesure est reportée à 2021(les moyens déjà implantés devraient être maintenus).

Et plus rien pour les CP hors REP et REP+.

Rien non plus en prévision de moyens supplémentaires nécessaire pour répondre aux problématiques de direction d’école, ce qui ne laisse rien présager de bon sur les futures annonces ministérielles...

Lors de ce groupe de travail étaient absents les responsables du Rectorat, nous n’avons donc pas pu nous exprimer sur la politique éducative de ce ministère et des conséquences des cartes scolaires qui nous sont imposées.

La FSU SNUipp interviendra lors du prochain CTA en présence de Mme la Rectrice.

ATTENTION : les instances départementales sont repoussées après les élections municipales !

PNG - 92.8 ko

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |