Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité  


fontsizeup fontsizedown

CAPD 3ème et 4ème phase : un peu de changement dans les méthodes.

samedi 15 septembre 2012

Après des nominations très problématiques en juin entachées de remarques désobligeantes vis à vis des représentants des personnels, les 3ème et 4ème phases du mouvement se sont passées avec un peu plus de sérénité. Cependant...

Après des nominations très problématiques en juin entachées de remarques désobligeantes vis à vis des représentants des personnels, les 3ème et 4ème phases du mouvement se sont passées avec un peu plus de sérénité.

En effet, lors de la phase du 28 août (3ème phase), les demandes du SNUipp-FSU de voir étudiées toutes les demandes de révision d’affectation (très nombreuses comme nous l’avions annoncé) ont été prises en compte. Cependant, vu le nombre de postes restreints proposés contraints, notamment, par l’obligation de trouver un poste entier pour une centaine de stagiaires, beaucoup de collègues titulaires demandeurs se sont vus maintenu(e)s sur leur affectation d’origine.

Nous pensions la partie "jouée" et l’impossibilité de revenir en arrière lors de la 4ème phase (du 5 septembre) mais l’administration (plus précisément l’IENA) était enfin décidée à écouter l’ensemble des représentants des personnels unanimes pour obtenir, in fine, que toutes les demandes de Re révision d’affectation (sauf une dont le kilométrage ne le justifiait pas, selon l’administration) soient revues. Et les collègues téméraires et très appuyé(e)s par nos soins, ont obtenu gain de cause. Cependant quelques collègues, découragé(e)s par la phase d’août ou nommé(e)s en septembre, et qui n’ont donc pas osé re demander une révision, se retrouvent nommé(e)s très loin de leur domicile et donc dans une situation très compliquée. Ce sont, exclusivement des collègues ayant un ou plusieurs enfants, le plus souvent très jeunes, à charge, leur conjoint étant peu présent.

C’est la raison pour laquelle, le SNUipp réitèrera, lors de l’étude, en décembre-janvier, du prochain règlement du mouvement sa proposition d’introduire des points pour enfants dans le barème afin que ces situations s’amenuisent puis disparaissent à terme.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |