Retour accueil

Vous êtes actuellement : FSU 


fontsizeup fontsizedown

Loi travail : le 28 juin, on remet ça !

samedi 25 juin 2016

Après le succès de la manifestation parisienne du 14 juin, l’action "péage gratuit" de ce jeudi 23 à la Chapelle, la FSU 45 dans l’intersyndicale appelle de nouveau à la grève le mardi 28 juin pour le retrait de la Loi travail.

Après une mobilisation du 14 juin sans précédent contre une loi travail massivement rejetée puisque réunissant plus d’un million de personnes dans tout le pays dont une très grande majorité à Paris, la FSU, dans l’intersyndicale depuis le début d’une mobilisation qui dure depuis plus de deux mois, demande toujours le retrait, sans concession, de ce projet de loi travail. Et non seulement le gouvernement s’obstine mais, en plus, il joue la carte de l’épuisement et surtout celle de la stigmatisation des organisations syndicales et de leur service d’ordre, rendu, selon lui, responsable des violences et dégradations survenues à Paris notamment. Ces déclarations, ces provocations du premier ministre même sont inacceptables et traduisent le malaise, la faiblesse de ce gouvernement mis en minorité par la population, l’opinion publique quant à un projet de loi que la majorité refuse. la tentative d’interdiction de manifester à paris en témoigne encore. Si la FSU condamne toute violence et principalement celle exercée par les forces de police, les dégradations et violences commises par une extrême minorité sont de la responsabilité seule du gouvernement qui refuse la voix majoritaire de la rue et des manifestants en maintenant ce projet.

Pour la FSU 45, l’inversion de la hiérarchie des normes transposée dans la Fonction Publique, et dans notre département dans le 1er degré de l’Education Nationale, pourrait graver dans le marbre, par exemple, la circulaire excluant du temps partiel, pourtant de droit commun pour tous les personnels, les directions de plus de 3 classes, les remplaçants, les CPC et les PEMF.

La FSU s’y refuse et continuera de combattre cette loi jusqu’au retrait, comme cette circulaire départementale et, après avoir participé activement à l’action "péage gratuit" à la Chapelle (sortie A10 Orléans centre) de ce 23 juin (photo ci dessous) JPEG - 113.9 ko

Elle appelle, avec l’intersyndicale CGT, FO, Solidaires à la grève et aux manifestations ce mardi 28 juin à 10h30 à :

  • Orléans ; place de la Cathédrale
  • Gien ; Place de la Victoire
  • Montargis ; place du Pâtis

(Pithiviers, pas encore confirmé)

La Fonction Publique concernée, les enseignants et celles et ceux du 1er degré aussi. Tous concernés, tous en grève jusqu’au retrait !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |