Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité départementale 


fontsizeup fontsizedown

CP à 12 en REP+ et maitres sup (PDMQDC)

vendredi 16 juin 2017

Le SNuipp-FSU45 était reçu avec le SE-UNSA et le SGEN-CFDT ce mardi 13 juin à l’IA. A l’ordre du jour, la présentation de la mise en place à la rentrée 2017 du dispositif "CP allégés en REP+"

Le DASEN nous a présenté ce que sera le dispositif " Réussite au CP : 12 élèves par classe en REP+" dans le Loiret.

6 écoles concernées (3 du REP+ Jean Rostand à Orléans : Nécotin, Gutenberg et Charles Péguy et 3 du REP+ Malraux à St Jean de la Ruelle : P. Doumer, P. Bert et F.Mitterrand).

Création de 7 supports de classes de CP

Pour Orléans :

  • Nécotin : création d’une classe de CP pour 4 classes à 12 ou +
  • Gutenberg : création de 2 classes de CP pour 4 classes à 12 ou +
  • Péguy : création d’une classe de CP

Pour St jean de la Ruelle

  • F.Mitterrand : création d’une classe de CP
  • Paul Doumer : au départ création d’une classe de CP pour 3 CP à 16 puis, refus de la rectrice (CP à 12 ou à 24 avec 2 enseignants dans la classe) donc, au final, aucune création de classe.
  • Paul Bert : création de 2 classes de CP pour 4 classes à 12 ou +

Au total, création de 7 supports de classes de CP contre 8 au départ (situation de Paul Doumer revue)

Conséquences : fermeture de 6 supports "PDMQDC" à 1 ou 1,50 avec une quotité restante pour chaque école

Quotité restante Pour le dispositif "Plus De Maitres Que De Classes" (PDMQDC)

Pour Orléans :

  • Nécotin : reste 0,75 dont 0,25 sur poste Chinois (donc 0,50 de maître sup !!)
  • Gutenberg : reste aussi 0,75 dont aussi 0,25 sur poste Chinois (donc 0,50 de maître sup !!)
  • Péguy : reste 0,50

Pour St jean de la Ruelle

  • F.Mitterrand : reste 0,50
  • Paul Doumer : 1,50 (reste 1 + création 0,50 avec 1 support dédoublé pour les 2 classes de CP à 24.)
  • Paul Bert : reste 0,50

Au total, recréation donc de 4,50 supports de "PDMQDC"

Au final, il faudra créer 5,5 supports qui seront des moyens provisoires utilisés sur les 5 postes G vacants. Il n’est pas question de toucher à la carte scolaire, ni au PDMQDc dans les autres école (REP, urbain défavorisées et Rurale)

Ces mesures seront présentées au CTSD de lundi 19 et au CDEN du 21 juin pour validation.

Conséquences et méthode proposée pour les Maitres sup victimes de "mesure de carte scolaire" :

1. ils ont la priorité pour choisir un poste d’adjoint dans l’école où le conseil des maîtres décide de l’attribution des classes.

2. ils sont prioritaires sur la quotité restante de "maitre sup" dans l’école

Si dans un premier temps, l’IA nous annonçait recevoir ces collègues "maitres sup" concernés, collectivement, il semble, au final, qu’il ait choisit de s’adresser à eux individuellement afin qu’ils fassent leur choix.

-* Ce qu’en pense le SNuipp-FSU

Le SNuipp-FSU, bien qu’en présence d’une proposition attractive pour ces secteurs défavorisés, a exprimé toutes ses réticences face à la mise en place de ce dispositif à ce moment de l’année et dans l’état actuel du département (déficit de 60 personnes). Il s’inquiète de voir des postes de remplaçants, dont nous avons tant besoin, impactés par ces mesures et de fait, pour la majorité des autres écoles de devoir revivre, la situation de nombreux non remplacements vécus cette année encore.

En effet, pour le SNuipp-FSU la priorité est la baisse des effectifs partout. L’Education doit être prioritaire :

  • en REP et REP +
  • dans les écoles dont les CSP s’approchent des REP
  • dans les zones Rurales désertées
  • dans les classes accueillant des élèves en situation de handicap
  • dans toutes les écoles Hors Education Prioritaire
  • De même, le dispositif PDMQDC qui ne concernerait en REP + que les classes de CE1 à CM2 (avec priorité au cycle 2), va être "entamée" par ces créations de CP, tout en restant identiques dans les autres secteurs.

A contrario, le SNUipp-FSU demande la généralisation du PDMQDC dans toutes écoles ou RPI.

Pour ce qui concerne les personnels "maitres sup" touchés par les mesures de carte, le SNuipp-FSU 45 s’est adressé au DASEN hier (courrier ci-dessous) afin de clarifier leurs choix. Il ré interviendra sur l’ensemble de ces mesures lors du CTSD de ce lundi 19 juin. Courrier IA CP allégés REP+