Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité départementale 


fontsizeup fontsizedown

Départs en « stage » : trop peu de places...

...mais une bonne nouvelle pour les frais de déplacement des animations pédagogiques !

jeudi 29 novembre 2018

Un GT (Groupe de Travail) concernant les départs en « stage » (à candidature individuelle) était organisé ce mardi 27 novembre. Compte rendu rapide du SNuipp-FSU 45 à la suite. Chaque adhérent retenu pour un stage en a été averti.

Le SNuipp-FSU 45 a fait un rappel global sur « l’offre de stages » multipliant parfois les diversités mais pour un nombre de places et d’heures ultra restreint non digne d’un véritable plan de formation souhaité par la Profession.

Au delà des problèmes à saisir « Gaia » et du faible taux de collègues rentenus...

Au total 20 « stages » seulement sur le PDFD (Plan de Formation Départemental) dont la majorité (14) de 3h !! Bref donc plutôt une majorité « d’animations pédagogiques » que de véritables stages.

Sur ces 14 demi journées, parmi une variété allant des élèves à Besoins Educatf Particulier (BEP), aux sciences et au climat scolaire animé par l’OCCE, 12 n’ont que 25 places soit 300 collègues différents touché-e-s sur un temps parfois hors temps scolaire (mercredi matin pour celles et ceux à 4 jours ou mercredi après midi).

Les 2 dernières nous interpellent pour plusieurs raisons :

1. elles concernent toutes 2 la Maternelle

2. Chacune concerne 200 collègues

3. Elles sont sur 2 thèmes chers à notre ministre : le langage et l’apport des neurosciences

Bref sur 2 conférences 400 collègues concernés alors qu’il y en a 300 dans les 12 autres. Cherchez l’erreur des priorités......

Reste 6 stages....

2 (de 3 et 4h) sont proposés par le réseau PASS de la MGEN (180 et 108 places respectivement) concernant la voix et les postures professionnelles. Très intéressant.

1 stage sur une journée

Et donc 3 « stages » à candidatures individuelles qui retenaient l’attention de ce GT.

Pour le 1er, 2 jours (les 2 et 3 mai 2019) sur la forêt à la Source : 25 places pour 34 candidats. Sur les 9 restants : 6 sur liste supplémentaire et 3 retenus sur leur voeu 1.

Pour le 2nd, 4 jours (du 13 au 17 mai) Parcours Educatif, Artistique et Culteurelle sur le Montargois. 25 retenus sur 61 candidats. 24 sur liste supplémetaire et 12 autres retenus ailleurs. Le SNuipp-FSU a demandé à ce qu’une 2e session, a minima, soit ouverte.

Pour le dernier, 4 jours (du 20 au 24 mai) en maternelle à Orléans, 25 retenus et 20 en liste supplémentaire. Le SNuipp-FSU a demandé à ce qu’une 2e session soit ouverte.

En résumé, même si nombre de nos revendications ont été entendues (diversités, sujets préoccupants la profession, début de répartition géographique des stages...), ce plan de formation n’en est pas un. Le SNuipp-FSU 45 demande un véritable plan prenant en compte tous les beosins des collègues sur un temps plus long , plus construit avec des allers et retours des pratiques en classe.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 32