Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité  


fontsizeup fontsizedown

Inscription sur Gaïa : un casse tête piégé !

jeudi 7 octobre 2010

Entre difficulté à se connecter et compréhension des options, les inscriptions aux animations de circonscriptions et aux stages de formation continue posent un certain nombre de problèmes.

Selon l’Administration, il y a 3 entrées ou 3 volets pour les inscriptions :

1) Les animations de circonscriptions (18h dans l’année)

2) la formation départementale avec avis IEN (hors temps de travail)

3) la formation continue à candidature individuelle désignée ou non (36 semaines dans sa carrière)

1) Nombre de ces animations ne sont pas encore datées. De plus, d’autres peuvent être organisées plus tard et proposées par une autre voie que Gaïa.

Consignes du SNUipp  :

- la totalité de ces animations ne doit pas dépasser 18h pour l’année.

  • sans ordre de mission, vous pouvez ne pas vous rendre à ces animations et dire que vous travaillez dans votre école.

2) Ces formations à public désigné, en fonction des besoins repérés par l’IEN, se fait en grande partie (voire dans sa totalité) hors temps scolaire (CAFIPEMF, Ateliers d’arts plastiques etc.), les mercredis principalement. Cependant, un flou règne sur le temps sur lequel il est prélevé : 36 semaines ou DIF (Droit Individuel à Formation dont chacun bénéficie de 20h par an rétroactivement depuis 2008 hors temps de travail).

Consignes du SNUipp  :

- nous dénonçons le principe du public désigné de plus en plus fréquent et le principe du « Hors temps de travail » vers lequel on s’oriente définitivement.

  • demander sur quel temps est-ce pris.

3) Certains stages très courts (4 jours maxi pour un stage maternelle) sont consultables et vous pouvez vous y inscrire ; d’autres plus longs (2 ou 3 semaines) sont uniquement consultables pour l’instant exceptés ceux des circonscriptions Loiret pré-élémentaire (20 places) et Orléans EST (20 places) qui sont à public désigné « volontaire » afin de placer une partie des stagiaires sur le poste en remplacement du titulaire partant.

Consignes du SNUipp  :

- veiller à décompter des 36 semaines

  • les stages de 3 semaines seront remplacés par un étudiant en master 2 « métier de l’enseignement ».

En tout état de cause, le SNUipp interviendra pour :

  • permettre aux collègues de s’inscrire même le délai passé suite aux problèmes de connexion rencontrés.
  • veiller à ce que le barème soit respecté et seul critère d’égalité de traitement.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 2