Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité  


fontsizeup fontsizedown

Rappel : le 19 mars, tous à Orléans...puis à Paris !

vendredi 18 mars 2011

Dans le cadre du collectif national des 25 (syndicats, associations et fédérations de parents) « Un pays, une école, notre avenir », une manifestation académique est organisée à Orléans à 10h30 devant le rectorat.LA REUSSITE DE CETTE JOURNEE EST ESSENTIELLE !

Porteur de l’idée d’une manifestation nationale à Paris depuis longtemps parce que c’est le lieu de toutes les décisions, la FSU entend être présente sur 2 fronts:académique dans le cadre du collectif et Paris.

Manifestation académique à Orléans à 10h30 du Rectorat à la place d’Arc.

Des délégations des différents départements de l’Académie viendront se joindre à nous.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient rejoindre la manif à Paris l’après-midi, possibilité, dans la foulée, de prendre le train en groupe en s’inscrivant auprès de la section départementale du SNUipp. Départ gare d’Orléans à 12h30 (RDV 12h15). Retour par le train de 18h05.

Vous espérant très nombreux à Orléans.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

19 mars : 40 manifestations pour l’école

Samedi 19 mars partout en France enseignants, parents, lycéens et étudiants manifesteront à l’appel du collectif « Notre école est notre avenir ». Ce sont 40 manifestations qui sont d’ores et déjà prévues, de Nice à Lille, de Bordeaux à Lyon, de Nantes à Strasbourg, de Paris à Toulon : partout sera réaffirmée la volonté d’un autre budget pour l’éducation, pour une autre politique éducative !

A la rentrée 2011, 16 000 postes supplémentaires sont appelés à être supprimés, malgré l’augmentation des effectifs d’élèves. Pour les écoles primaires, alors que 8 300 élèves supplémentaires sont attendus, en septembre, ce sont près de 9 000 suppressions de postes d’enseignants qui sont programmées. Plus personne ne croit que l’école fera mieux avec moins. Dans les départements, les mesures de carte scolaire seront connues dans les jours à venir. Parents et enseignants vont découvrir les projets concrets de suppressions de postes. Ils auront pour conséquences une remontée globale des effectifs, mais aussi une nouvelle diminution de la scolarisation des enfants de moins de trois ans, une réduction supplémentaire des postes RASED, des remplaçants, parfois des conseillers pédagogiques et des maîtres formateurs...

La France est bonne dernière dans les classements internationaux en ce qui concerne l’encadrement des élèves à l’école primaire, avec cinq enseignants pour 100 élèves contre 6 à 10 dans les autres pays de l’OCDE. La Cour des comptes a affiché l’an dernier un déficit de 15 % dans les financements du primaire par rapport à la moyenne de ces mêmes pays. Le ministre pense-t-il pouvoir convaincre qu’il faille encore aggraver cette situation ?

La réussite des élèves passe par de tout autres choix. Le SNUipp-FSU demande la suspension des mesures de suppressions de postes dans l’Éducation. Il appelle à la réussite des manifestations du 19 mars.

Paris, le 15 mars 2011

PDF - 133.6 ko
40 manifs en France
PDF - 67.4 ko
cliquez pour lire le communiqué commun
PDF - 40.6 ko
Lettre parents

P.-S.

Lettre aux parents, lieux des manifs en France et communiqué du collectif en bas de page !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 16