Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité  


fontsizeup fontsizedown

ECLAIR : Après la publication du vademecum, une oreille locale tendue à la profession

mardi 21 juin 2011

Après la publication par le Ministère du vadémécum organisant le démantèlement de l’Education prioritaire, les demandes d’audience au Rectorat et de tenue du comité exécutif du RAR-ECLAIR de l’Argonne ont été entendues. C’était le minimum, réclamé par la profession, pour lequel le SNUipp et la FSU ont joué un rôle majeur.

Le vadémécum (ci -dessous) annonçant officiellement l’entrée des écoles du RAR dans le dispositif ECLAIR vient de sortir et confirme le pire des scénarii que nous avions imaginés. Dans ces conditions, la FSU refuse ce démantèlement « ECLAIR » de l’Education prioritaire et demande l’abandon du programme. (voir le communiqué de presse en bas de page) De plus, à minima, dans le Loiret, nous demandons le maintien de tous les postes d’assistants pédagogiques dans les RAR Rostand et Malraux conformément aux garanties apportées par le Ministère. (extrait de notre déclaration au CTPD du 16 juin).

Dans ce contexte, les délégations des établissements RAR devenant ECLAIR de l’Académie, accompagnées par l’intersyndicale, vont enfin être reçues par le Rectorat à la demande de la FSU. Ce sera le mercredi 29 juin à 17h.

D’autre part, les collègues du RAR de l’Argonne, soutenus par le SNUipp 45, ont enfin obtenu, dans la précipitation certes, la tenue du comité exécutif qu’ils réclamaient (pour rappel, courrier ci-dessous signé par la totalité des enseignants du 1er degré du RAR). Il aura lieu jeudi 23 juin après-midi au collège Jean Rostand..

Le SNUipp-FSU 45, après avoir déploré le caractère précipité de la convocation (lundi pour jeudi) est intervenu auprès de l’IEN Orléans-est afin que :

  • tous les directeurs/directrices du RAR, membres du comité exécutif, soient remplacés à ce moment ;
  • l’horaire initialement prévu d’une heure soit rallongé à l’après-midi vu le sujet à traiter et les questions que se posent les collègues.

D’autre part, nous vous invitons toujours à signer la pétition en ligne « Non aux éclairs »

[|Pétition non aux ECLAIR, oui à une vraie relance de l’éducation prioritaire|]

Vous trouverez ci-dessous la pétition intersyndicale nationale« non aux ECLAIR, oui à une vraie relance de l’éducation prioritaire ». Elle est signable en ligne ici.

Toutes les organisations syndicales appellent à la signer, sauf le Sgen-Cfdt et le SNCL-FO.

Word - 29.5 ko
Communiqué de presse SNUipp national
Word - 11.5 ko
Courrier collègues RAR Argonne
PDF - 835.3 ko
Vadémécum Ministère

P.-S.

Vadémécum, communiqué de presse du SNUipp-FSU national et courrier des collègues du RAR Argonne au bas de la page.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1