Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité nationale 


fontsizeup fontsizedown

Absence non-remplacée : la consigne syndicale !

jeudi 25 mars 2021

La pandémie actuelle aggrave les problèmes récurrents de remplacement dans les écoles et met en danger les personnels, les élèves et leur famille. En effet, le protocole sanitaire pose comme principe le non brassage des élèves de classes différentes au sein de l’école. Il paraît inconcevable de demander d’en rabaisser sur l’exigence de non-brassage. Les outils pour mettre en place la consigne syndicale...

La pandémie actuelle aggrave les problèmes récurrents de remplacement dans les écoles et met en danger les personnels, les élèves et leur famille. En effet, le protocole sanitaire pose comme principe le non brassage des élèves de classes différentes au sein de l’école.

Dans de nombreuses écoles, les équipes ont investi beaucoup d’énergie à mettre en place les préconisations du protocole. Avec l’arrivée des variants et le risque accru de contagion, il paraît inconcevable de demander d’en rabaisser sur l’exigence de non-brassage.

Point sur la situation sanitaire au 19 mars 2021

Ainsi, au regard du nombre important d’absences non remplacées et des risques encourus pour les personnels et les élèves, le SNUipp-FSU invite l’ensemble des personnels à signaler toute absence non remplacée et lance une consigne de non accueil des élèves commençant dès le premier jour du non remplacement.

Cette consigne syndicale doit permettre de médiatiser la réalité des problèmes rencontrés dans les écoles et d’afficher nos revendications : engager les moyens nécessaires au maintien des écoles ouvertes sans danger pour les élèves et les enseignant-es (création de postes pour le remplacement à la rentrée, listes complémentaires, contractuel-les avec des perspectives de titularisation…).

Pour cela il est nécessaire de recueillir l’adhésion de l’équipe mais aussi celle d’une large majorité de parents pour sa mise en œuvre.

La consigne, en pratique

Pour préserver et garantir la santé des élèves, des familles et celle des personnels, dans le respect du protocole sanitaire, le SNUipp-FSU appelle les équipes à ne plus accueillir ni répartir les élèves en cas de non-remplacement de leur enseignant·e absent-e.

Il s’agit donc pour les équipes :

  • De diffuser préalablement la lettre expliquant les raisons et les modalités de l’action ;
  • D’afficher les numéros de téléphone de l’inspection de circonscription et de l’inspection académique afin que les parents contactent les services pour obtenir un-e remplaçant-e ;
  • De mettre en place la diffusion rapide de l’information auprès des parents ;
  • De remplir une fiche RSST pour signaler le risque encourus par les personnels du fait du non remplacement et du brassage des élèves.

Les outils

Lettre au ministre

Le SNUipp-FSU a averti par une lettre, le ministre de l’Education nationale, des raisons et modalités de cette campagne. PDF - 182.7 koLettre à l’IA-DASEN

Le SNUipp-FSU45 a averti par une lettre, le DASEN, des raisons et modalités de cette campagne. courrier DASEN

Modèle de lettre explicative aux parents

Pour informer préalablement les familles, un modèle de lettre sur les raisons et les modalités de la campagne est mis à disposition des écoles pour une diffusion à l’ensemble des parents ; Word - 17.3 ko

Une application informatique

Une application informatique est à disposition pour recenser toutes les absences d’enseignants en charge de classe. Elle permet de faire régulièrement le point, nationalement et départementalement du non remplacement.

cliquer sur l’image : PNG - 44.8 ko

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0