Retour accueil

Vous êtes actuellement : FSU  / Instances  / CHSCTD 


fontsizeup fontsizedown

CHSCTD du 9 décembre : compte rendu

Malgré un constat accablant, la FSU 45 ne lâche rien !

mardi 14 décembre 2021

Un CHSCTD encore tendu où le mépris allant jusqu’à la censure des réactions des organisations syndicales et de leur travail, dont principalement la FSU 45, a malheureusement prédominé.

Un CHSCTD, une fois de plus, où les longs soliloques du DASEN apportent peu de réponses, voire même n’en apporte aucune , concrètes aux attentes des collègues. Le Rectorat en a été averti et devrait intervenir en direction du DASEN afin qu’il respecte ses nombreux engagements...

Pour autant quelques réponses apportées arrachées au gré de multiples demandes.

Déclaration liminaire de la FSU Loiret PDF - 124.6 ko

A l’ordre du jour :

PDF - 94.3 ko

- Approbation du Compte rendu du CHSCTD du 5 juillet dernier ci dessous PDF - 67.1 ko

La FSU a voté contre estimant d’une part le terme « accompagnement des personnels de la DSDEN inapproprié et demandant à la transformer en »mal être des personnels de la DSDEN" et, d’autre part, demandant à modifier la phrase impliquant un membre de la FSU qui a bien demandé la parole

Au final, sur les 7 membres du CHSCTD (représentant les organisations syndicales : 3 UNSA, 1 SGEN et 3 FSU) : 4 pour et 3 contre (FSU)

  • Point de situation covid

Plus précis et moins soporifique que la présentation qu’en a faite le DASEN ci dessous les chiffres récupérés par nos représentant·e·s au CHSCTA :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du Rectorat DU VENDREDI 10 DÉCEMBRE 2021 FERMETURES D’ÉCOLES ET ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES PAR DÉPARTEMENT Sur les données du jeudi 09 décembre 2021, 13h PDF - 256.3 ko

Dans le Loiret 31 classes encore fermées au 10/12/2021

En détails sur les 3 derniers jours de la semaine dernière dans les écoles du Loiret :

Date cas élèves Evictions classes fermées
08/12/21 46 246 25
09/12/21 52 181 31
10/12/21 85 262 31

et les documents du rectorat département par département depuis le 2 septembre PDF - 766.7 ko

Au delà, la FSU a questionné sur 2 sujets :

1 : quid des élèves en cas de non remplacement d’un collègue absent ?

2 ; quid des fameuses « constellations » ?

A la question 1, le DASEN a répondu « qu’il avait décidé (enfin une décision !!) de »faire appeler les familles en cas de non remplacement possible" ;

A la 2, « qu’il se renseignerait auprès de l’IENA (MMe Toupé) pour savoir ce qui avait été décidé » en conseil d’IEN le matin même. Un DASEN pas présent et pas au courant des décisions prises dans son département ? On comprend mieux pourquoi le département et les personnels vont mal : aucune direction départementale claire !

Nous avons appris, depuis, par les collègues dans les écoles qu’après 2 sons de cloches différents d’une circonscription à l’autre, les conseils de constellations (et, de fait, les visites croisées) ne se feraient plus en présentiel mais qu’ils seraient maintenus...en visio conférence. Encore du travail pour les Conseiller·e·s pédagogiques déjà durement impacté·e·s, eux·elles aussi, comme en témoignent les fiches RSST de 2 d’entre eux·elles.

Enfin, suite à la demande de la FSU Loiret (cf. notre déclaration), le DASEN dit avoir l’autorisation de recruter 14 « LAC » (personnels d’aide à la crise : 1 par circo + 2 pour renforcer la cellule covid ) afin de gérer le côté administratifs familles/école. Seules 2 circonscriptions ( St Pryvé St Mesmin et Orléans-Saran) étaient encore en attente de leur « LAC » et Orléans sud en cours. Pour Orléans-est, la personne est arrivée ce lundi donc pas d’aide au Nécotin (fiches déposées par toute l’équipe ayant eu à gérer les allées et venues) la semaine dernière.

Cependant, notamment sur la circonscription de Gien, ces « LAC » sont « réquisitionnés » pour faire des test salivaires sur le Montargois. Par ailleurs, nous ne connaissons ni le niveau, ni le type de recrutement ni le temps de travail et les missions précises de ces personnels. Il ne faudrait pas que ces LAC soient « gelés »...sous peine de patiner encore ! Pour terminer la FSU a demandé :

  • le renouvellement des masques et des autotest dans les écoles et les établissements
  • de fournir du gel hydro alcoolique aux personnel·le·s
  • Bilan accidents du travail et maladies professionnelles ci dessous PDF - 470.1 ko

La FSU a fait remarquer que les agressions verbales et physiques étaient comptabilisées en dehors des RPS (Risques Psycho Sociaux) alors qu’elles en font partie et constituent ainsi, tristement, la 2e cause d’accidents ou maladies pro avec 35 cas juste derrière les chutes de plain pied (49)

L’administration en a convenu.

  • Bilan d’activités du service social en faveur des personnels et du réseau PAS 2020 2021 PDF - 674.1 ko

La FSU a partagé le triste constat de l’augmentation de demandes d’aides sociales et financières d’AESH pour lesquel·le·s elle a rappelé ses revendications et notamment des formations indispensables ouvertes à tou·te·s et en nombre suffisant.

Par ailleurs, la FSU a expliqué la diminution des demandes des Professeurs des écoles, notamment dans le cadre des mouvements inter et intra départementaux, par des textes contraignants les assistantes sociales à ne plus donner d’avis voire d’avis favorables à l’exception de cas extrêmes.

  • Calendrier prévisionnel des réunions du CHSCTD 2021 2022

PDF - 69.1 ko

La FSU a fait savoir que ce calendrier ne lui convenait absolument pas ; Les mercredis étant considérés, pour la majorité des collègues dont nous, comme une pause. De plus le seul jeudi proposé est un jour de congrès pour la FSU dont le DASEN est averti par courrier depuis plus de 2 semaines !! Le Secrétaire général a fait savoir qu’il reverrait ce calendrier ; dont acte ;

  • informations relatives à la situation particulière de certains établissements ci dessous le tableau des situations étudiées ou, tout du moins, évoquées suite aux fiches remontées PDF - 471.9 ko

Enfin, en questions diverses la FSU avait demandé :

1. la parution, enfin, du « fameux » guide en direction des personnels confrontés à des élèves à besoin éducatif particulier validé depuis plus d’un an (une première fois le 2 juillet 2020 puis de nouveau en janvier 21) !

2 ; la situation des personnels de la DSDEN suite aux fiches déposées datant de mars 2021 avec des réponses promises depuis avril 21 !

3 ; les réponses à toutes les fiches RSST faites ou à faire par l’administration avec copie à tous les membres du CHSCTD

4 ; le point précis sur le nombre de cas covid par école, établissement et le nombre de classes et écoles ou établissements fermés et les noms à l’instant T ou depuis le début de la période.

Réponses du DASEN :

1 ; hallucinant, le DASEn qui ne suit rien depuis 2 ans et laisse à la charge des secrétaires générales (qui ont changé 2 fois en 2 ans, on pourrait s’interroger pourquoi d’ailleurs ??) ce dossier impose un nouveau groupe de travail avant la parution de ce guide afin de prendre en compte les remarques du conseiller de prévention académique balayées d’un revers de main par toutes les organisations syndicales en décembre 2020 avec validation finale en janvier 2021 ; depuis rien.

La FSU a indiqué au DASEN qu’elle ne participerait pas à ce groupe de travail car il y en a déjà eu suffisamment, qu’on a aussi assez perdu de temps et qu’elle publiera elle même ce guide s’il n’est pas envoyé en janvier 2022 !! Cela n’a que trop duré : il est temps que les collègues aient un outil pour les aider dans leurs démarches !

2 ; discours « bateau » pour nier sa responsabilité dans le « mal être des personnels de la DSDEn » 39 personnels (sans compter celles et ceux qui s’associent sans se dénombrer) sur 84 avaient fait remonter des difficultés croissantes de fonctionnement et d’une direction absente, distante voire méprisante envers eux. La seule réponse du mal être de la Secrétaire générale, partie depuis, et pour cause, n’est pas une réponse qui reflète la réalité et ne nous convient pas. La FSU suit les personnels et la direction de la DSDEN de très près et a fait savoir son mécontentement auprès de la rectrice et de le secrétaire générale du rectorat lors du CHSCTA qui a suivi l’après midi du 9 décembre.

La FSU continue d’agir pour tou·te·s les personnel·le·s !

3 ; le conseiller de prévention a lui même rappelé les obligations de l’employeur au CHSCTD : il répond aux fiches des collègues et les membres du CHSCTD (donc les 7 membres des 3 organisations syndicales) font des préconisations. A ce jour, aucune réponse à aucune fiche de la part de l’administration depuis de trop nombreuses années....

4 ; répondu dans le point à l’ordre du jour sans précision du nom des établissements ou écoles fermés.

La FSU voulant reprendre la parole, après ces réponses insuffisantes voire absentes à ces questions diverses, se l’est vue confisquée, censurée. La FSU écrit à la rectrice et à la secrétaire générale.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 30