Retour accueil

fontsizeup fontsizedown

Les ENT débarquent dans les écoles

mardi 5 avril 2022

Dans la lettre d’info de la DSDEN45 du 14 mars, nous avons pu voir apparaitre la promotion de l’ENT PrimOT pour les écoles du premier degré. Cet ENT nous interroge...et nous inquiète !

Tout d’abord, elle est payante : exemple : une école de 4 classes, il en coûtera 230 euros ; pour une école de 10 classes, il en coûtera 280 euros.

Ensuite, cet ENT pourra être partagé avec la mairie, les parents d’élèves et les élèves...car il est mis en avant que l’ergonomie est adaptée aux plus jeunes...!!! Cela pose vraiment question : exemple : si une collectivité territoriale veut la mettre en place, l’école va-t-elle être obligée de suivre ?

Pour finir certaines modalités en ligne, version numérique, nous inquiètent : cahier de texte, cahier de liaison, emploi du temps, registre des absences...

En effet, le développement des ENT peut amener de sérieuses dérives : coût, contenus, droit à la déconnexion, qui « pilote » quoi ? Dans pas mal de situations, cet outil un peu formaté s’impose aux collègues sans qu’il corresponde totalement aux besoins de la classe et de l’école. Certaines fonctionnalités permettent de faciliter les échanges, un des risques est de tomber dans une dématérialisation des relations école - familles.

Va-t-on vers une école gérée comme le second degré entre la loi Rilhac et la mise en place des ENT ? Pire, une privatisation de certains services qui pourraient devenir obligatoires ?

Le SNUipp-FSU s’oppose à ces pratiques qui déshumanisent toujours un peu plus notre métier et ne répondent en rien aux problématiques que nous rencontrons au quotidien dans nos écoles...

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0