Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité nationale 


fontsizeup fontsizedown

Manque de profs : la solution de certaines académies ? Le job dating

mardi 7 juin 2022

5 années de politique Blanquer/Macron ont tellement attaqué l’école et les personnels qu’il n’y a plus de candidat.es au concours ! Après pôle emploi, l’académie de Versailles se lance dans le job dating pour recruter !!

Le taux de présents et présentes aux premières épreuves sera l’un des plus bas de l’histoire du concours de recrutement des professeurs des écoles. L’opacité entretenue par le ministère sur ce concours se lève petit à petit avec les résultats d’admissibilité désormais connus dans plusieurs académies.

Les concours n’attirent plus et avant même la rentrée on sait que le taux de présence qui n’a jamais été aussi faible, provoquera une pénurie de profs dès la rentrée ! Ce qui fait craindre le pire pour l’organisation de la rentrée mais aussi et surtout l’avenir du métier...

Depuis plusieurs années, nous alertons sur le manque d’attractivité du métier et la « crise du recrutement » qui est devenue systémique. Or, aucune politique volontariste n’a été mise en œuvre pour permettre d’enrayer cette crise ! La volonté est donc bien de favoriser le recours aux contractuel·les !

Un job dating !...Vous cherchez un emploi ? Devenez enseignant·e !

Plusieurs académies (Paris, Créteil, Versailles mais encore d’autres pour qui la solution à séduite ...) se lancent dans le job dating. Objectif : 30 min pour recruter.

Avoir recours à ce type de recrutement est injurieux pour la profession et pour les élèves. Cela laisse penser qu’un·e enseignant·e peut être recruté·e en quelques minutes ! NON ! Le métier d’enseignant·e s’apprend, se construit. Quel mépris et quelle violence également pour les collègues qui seraient recruté·es et qui se retrouveront sans formation devant une classe ! Cela ne s’improvise pas.

Nous atteignons un niveau de précarisation de l’Éducation Nationale et de dévalorisation du métier enseignant jamais égalé...

Notre nouveau ministre vient d’être nommé. Une rupture nette avec les politiques éducatives menées par Blanquer/Macron est urgente !

Comme à son habitude, le SNUipp-FSU sera là pour faire entendre la voix de celles et ceux qui font l’école au quotidien, pour porter un projet ambitieux, pour une école égalitaire et émancipatrice.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0