Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité  


fontsizeup fontsizedown

Crise du remplacement : des formations supprimées !

vendredi 14 juin 2013

Le SNUipp45 a, à de maintes reprises, évoqué la crise du remplacement que connaît le département du Loiret. Ce manque de professeurs remplaçants a des répercussions sur la formation.

Nous avions interpellé le DASEN sur les difficultés de remplacement dans le département, en lui dévoilant les résultats de notre enquête auprès des écoles effectuée au début de l’année 2013. Ce dernier avait alors reconnu que le département avait un déficit de professeurs remplaçants et avait évoqué la possibilité d’ouvrir des postes de ce type à la rentrée 2013. Ainsi, huit postes sont ouverts...

Mais nous sommes loin du compte... En janvier dernier, un record de 64 enseignants non remplacés a été battu. Ce ne sont pas les huit ouvertures qui vont compenser un tel manque.

De plus, et au-delà des ennuis rencontrés dans les écoles lors d’un non-remplacement, la formation continue est décimée. Ainsi, plusieurs stages ont été annulés parmi lesquels une formation TICE, la formation des directeurs (qui connaît deux années de retard) ou encore les langues vivantes, l’éducation spécialisée ou les mathématiques.

Dernière annulation en date : la formation CAPASH - 1 (préformation des futurs maîtres spécialisés). Si la première semaine, la formation s’est déroulée normalement, la deuxième durant laquelle les collègues devaient partir en observation a été annulée, faute de remplaçants. Le Loiret est le seul département à avoir rappelé les enseignants participant à ce stage académique.

Le SNUipp s’inquiète des annulations de plus en plus fréquentes de formations et soutient les collègues victimes des coupes budgétaires qui empêchent les enseignants de s’émanciper dans leur métier et qui au final, remettent en cause la qualité des enseignements prodigués aux élèves.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0