Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité  


fontsizeup fontsizedown

CTSD du 6 septembre : les résultats

jeudi 5 septembre 2013

Se tenait ce jour le dernier CTSD concernant les mesures de carte scolaire de la dotation 2013. résultats et compte rendu à la suite.

[|9 ouvertures prononcées|]

[|Circonscription Loiret Préélémentaire|]

[|Elémentaire Jean Zay Orléans

Primaire Pierre Ségelle Orléans

Maternelle Flora Tristan Orléans|]

[|Circonscription Orléans Sud|]

[|Maternelle Jean Bonnet St Jean Le Blanc

Elémentaire Jean Bonnet St Jean Le Blanc|]

[|Circonscription St Pryvé St Mesmin|]

[|Maternelle Cléry St André

Elémentaire Hervé Bazin St Hilaire ST Mesmin|]

[|Circonscription St Jean de la Ruelle|]

[|Maternelle Moulin Choix Ingré|]

[|Circonscription Pithiviers|]

[|Elémentaire Général De Gaulle Pithiviers|]

[|2 Fermetures|]

[|Circonscription de Gien|]

[|Primaire Ste Geneviève des Bois|]

[|Circonscription Orléans Saran|]

[|Elémentaire Boisseaux (RPI Erceville/Boisseaux) |]

Autres mesures

RASED pour l’année 2013 2014

Transformation du poste E vacant (rattaché à élém M. Genevoix Beaune la Rolande, circo Pithiviers) en poste de soutien

Transformation du poste E vacant (rattaché à élém Chatillon Coligny, circo Gien) en poste de soutien

Masters contractuels

89 étudiants- contractuels admissibles sur 105 prévus ont accepté le contrat qui les « affecte » pour 1/4 en décharge de direction. Les « 16 moyens » manquants ont ainsi libéré 1,5 postes qui ont permis d’abonder la dotation départementale. Ainsi, le solde d’ouvertures (9)/fermetures (2) a été porté à 7.

Transfert de 9 postes d’IMF pour l’année 2013 2014 : nous contacter pour le détail

[|Compte rendu|]

Comme le SNuipp l’avait déjà annoncé en mars lors de la dotation départementale de 47 postes, celle-ci s’est avérée insuffisante. En effet, au vue des documents fournis par l’administration et des remontées des écoles, 8 situations, au moins, supplémentaires auraient nécessité une ouverture sans conteste.

De plus, le SNUipp-FSU a déploré la fermeture de 2 classe toujours dommageable et de surcroît lors d’une rentrée.

Le SNUipp-FSU sera aux côtés des écoles qui se mobiliseront afin de réclamer des moyens supplémentaires pour l’ouverture et la non fermeture légitimes d’une classe supplémentaire.

En question diverses

CLIS : le SNUipp-FSU, comme chaque année, a demandé un point sur les effectifs en CLIS qui vivent une situation plus que préoccupante et récurrente puisque depuis plus de 3 ans maintenant, au moins, une majorité de CLIS accueillent des élèves au delà du seuil limite (12 élèves par classe voire moins dans certaines options).

Nos craintes ont malheureusement été confirmées puisque l’administration annonce 28 CLIS sur 36 qui dépassent les 12 élèves par classe avec une majorité à 14 !! Soit près de 3/4 des CLIS de notre département.

Cette situation récurrente et qui s’empire n’est plus tolérable et ce malgré la création de 2 nouvelles CLIS à cette rentrée. Sur les 46 élèves qui font dépasser le seuil moyen départemental, 34 relèvent d’un IME mais sont placés en CLIS faute de places. La situation est encore plus catastrophique dans les ULIS puisque 23 ULIS sur 25 dépassent le seuil maximal de 10 élèves par classe.

Cela nécessite une politique de création de nouveaux IME ou de nouvelles places dans ces structures qui ne relèvent pas de l’Education nationale mais de l’Agence Régionale de Santé. Cela nécessite aussi la création de CLIS et D’ULIS supplémentaires.

AVS : 300 AVS (entre AVS/ AED et EVs à fonction d’AVSi) suivent 590 élèves notifiés auxquels s’ajoutent 30 élèves supplémentaires à l’étude et 15 élèves hors préconisation MDPH. ce qui porte à 1 AVS pour 2 ou 3 élèves dans le département. Ceci n’est pas satisfaisant et nous attendons le recrutement en nombre et la pérennisation de ces métiers avec un statut de fonctionnaire.

EVS : Dans l’attente d’un document complet et détaillé sur les mission des EVS dans le 1er et 2nd degré promis par le DASEN, le renouvellement de certains contrats et le recrutement d’autres, ne couvriront, pour l’ensemble de l’année scolaire, que 180 écoles (sur 472) dans le Loiret en ce qui concerne l’aide administrative à la direction d’école !

Plus que jamais, le SNUipp-FSU demande un recrutement à la hauteur des besoins de toutes les écoles sous un statut de la fonction Publique d’Etat.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 49