Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité   / Actualité nationale 


fontsizeup fontsizedown

Compte-rendu du CTA

mercredi 12 novembre 2014

Du nouveau pour les PES et le recrutement de contractuels pour le département du Loiret.

Un CTA s’est tenu mercredi 5 novembre 2014. Il a entériné notamment le recrutement de contractuels pour le Loiret et le Cher.

1) Rappel sur le CTA :

Composition du comité technique de proximité :

Chaque CTA, présidé par le recteur, comprend le directeur des ressources humaines, 10 membres titulaires et 10 membres suppléants représentant les personnels élus.

Missions du comité technique de proximité :

Chaque CTA est compétent pour les questions intéressant l’organisation et le fonctionnement des établissements d’enseignement et de formation des premier et second degrés ainsi que pour les questions communes à l’organisation de ces établissements et des services administratifs, situés dans le ressort territorial de l’académie concernée.

2) Compte-rendu du CTA :

Titulaires des postes berceaux pour PES :

La FSU est intervenue sur la question de la reconnaissance financière en signalant que l’année prochaine, il est très probable que nettement plus de collègues titulaires soient concernés, le nombre de places au CRPE augmentant.

Mme le Recteur a reconnu à la fois la responsabilité réelle des titulaires, leur charge de travail et l’absence totale de rémunération. Elle a jugé notre demande légitime et indiqué qu’elle avait déjà alerté le Ministère sur cette question.

Nous avons argumenté plus avant en disant que si les tuteurs étaient reconnus (1250€ par an), que les collègues recevant des étudiants en stage d’observation ou de pratique accompagnée l’étaient aussi (de 150 à 300€), les titulaires des postes berceaux devaient l’être également. Le SNUipp45 a fait l’écho de cette injustice en CAPD.

Recrutement de contractuels :

Les autorisations sont données pour le recrutement de contractuels dans le 45 et le 18.

Les IA de ces départements vont donc se tourner dès maintenant vers les LC restant, les EAP, les non reçus au dernier CRPE et les M2. Cette opération se fera en liaison avec l’ESPE.

Le recrutement officiel (signature du contrat) interviendra début décembre. Les recrutés recevront une semaine de formation puis iront en observation dans les écoles. La prise de responsabilité se fera au retour des vacances de Noël.

Le contrat est de droit public. Il ira jusqu’au 31/08/2014. La rémunération (modèle grenoblois selon le Recteur) sera à l’indice 1 avec a priori un petit plus ressemblant à l’ISAE (que les contractuels ne peuvent pas toucher).

Ce seront des contrats à mi-temps ou temps plein (27h).

La situation des départements :

Le 18 est déficitaire à hauteur de -14.75.

Le 45 à hauteur de -10.

Le seuil de -10 est d’ailleurs le niveau de déclenchement des recrutements de contractuels. A condition que ce déficit soit jugé comme durable et non renversable !

Le 41 est à +1.5, le 28 à -5, le 36 à +3 et le 37 à +2.

Postes adaptés :

Suite à une déclaration lue par les représentants de la FSU, Mme le Recteur s’est engagée à abonder le volume de ces postes (aujourd’hui 35). Elle est même allée jusqu’à évoquer le nombre de 42.

Projection sur la rentrée 2015 :

Elle a fait l’objet de l’essentiel de l’intervention de la FSU concernant le1er degré. En résumé, en partant de l’hypothèse très optimiste d’une dotation équivalente à celle de l’an dernier (40 postes) pour l’Académie, nous avons évalué le coût des mesures déjà actées : celles de 7 REP+ supplémentaires, et celles concernant la direction d’école.

Mme le Recteur a estimé que ce n’était pas un calcul fantaisiste. Mme le Recteur s’est juste risquée à dire que les nouvelles règles de répartition des moyens entres les Académies pourraient avantager Orléans-Tours.

[[| |]->http://elections.snuipp.fr/45/candidats]

Voir en ligne : CTM, CTA, CAPN et CAPD : 4 scrutins pour défendre nos droits !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 18